Pensez covoiturage !

Le covoiturage : écologique et économe !

Lorsque vous êtes sur la rocade ou le long de la D936, pensez à regarder les autres véhicules, et estimez le nombre d’entre eux qui ne contient qu’une seule personne…

Faites l’expérience, la moyenne est d’environ 80 % selon l’ADEME, c’est édifiant. Maintenant, imaginez qu’un conducteur sur cinq décide de se mettre au covoiturage. Juste un seul sur cinq. Il y a environ, en fonction des tronçons, 120 000 voitures par jour sur la rocade bordelaise. Si une personne sur cinq optait covoiturage, cela donnerait environ 96 000 véhicules, soit plus ou moins le trafic qui existait en… 2014.

Transgironde a mis en place un site de recherche de covoiturage dans notre département, vous le trouverez à l’adresse http://covoiturage.transgironde.fr/.

Faites une petite simulation pour voir de quelle manière vous pourriez vous rendre à votre lieu de travail, vous pourriez être surpris(e) ! Et si vous ne souhaitez pas forcément vous servir de ce site, si vous en parliez à vos voisins, collègues ou amis ?

Quels sont les avantages ?

Écologique : Évidemment, moins de voitures sur les routes veut dire un bilan carbone plus faible et moins d’embouteillages. C’est donc une démarche écologique.

Social : C’est l’occasion de recréer votre tissu social, faites des rencontres, apprenez à connaître vos voisins, enrichissez-vous de ces rencontres. Une fois que l’ambiance est installée, plus besoin d’un site pour se retrouver régulièrement et pourquoi ne pas alterner les rôles de chauffeur et passager !

Financier : Vous allez en gros diviser par deux votre facture annuelle d’essence si deux personnes partagent les frais kilométriques pour des trajets quotidiens (en moyenne selon Automobile club, une citadine à essence en zone urbaine coûte environ 6 000 euros de carburant par an). Alors imaginez si vous vous êtes trois voire quatre à chaque trajet… Et au-delà de l’essence si vous alternez les conducteurs, une voiture qui roule moins est un véhicule qui s’use moins vite, moins de réparations, moins de changement de pneumatiques, vidanges, révisions…

Sécurité : somnolence, perte d’attention, fatigue… covoiturer c’est ne pas voyager seul, c’est être avec une personne en mesure de vous tenir éveillée, qui peut faire aussi attention à la route, se servir du GPS pour vous ou simplement prendre le volant si vous ne vous sentez pas bien.

Si vous souhaitez plus d’information, consultez la plaquette réalisée par Transgironde en cliquant ici

Facebook
Facebook
Instagram