Service social & CCAS

Le service social de Carignan

"Les CCAS, doivent mettre en place "une politique destinée à connaître, à prévenir et à supprimer toutes les situations pouvant engendrer des exclusions. Ils prennent les dispositions nécessaires pour informer chacun de la nature et de l'étendue de ses droits et pour l'aider, éventuellement par un accompagnement personnalisé, à accomplir les démarches administratives ou sociales nécessaires à leur mise en oeuvre dans les délais les plus rapides (en matière de logement, d'emploi, de protection de la santé, de justice, d'éducation, de formation et de culture, de protection de la famille et de l'enfance)." MAJ Guide des CCAS et CIAS en juin 2008

Le CCAS est présidé de plein droit par le maire de la commune, son conseil d'administration est constitué paritairement d'élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes qualifiées dans le secteur de l'action sociale, nommées

par le maire. On compte parmi celles-ci un représentant des associations familiales, un représentant des associations de personnes handicapées, un représentant des associations de retraités et de personnes âgées, et un représentant des associations oeuvrant dans le domaine de la lutte contre l'exclusion.
Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques et privées. A ce titre, il développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientées vers les populations concernées : aide et accompagnement des personnes âgées, aides aux personnes handicapées, aux enfants, aux familles en difficulté, lutte contre les exclusions…

Il participe à l'instruction des demandes d'aide sociale légale (aide médicale, RSA, aide aux personnes âgées…) et les transmet aux autorités décisionnelles compétentes telles que le conseil général, la préfecture ou les organismes de sécurité sociale.
Il intervient également dans l'aide sociale facultative : secours d'urgence, bons alimentaires, etc…
Il est délégataire de compétences sociales sur le territoire communal par convention avec le conseil général.

Compétences de ce service :

Aide sociale légale

  • RSA (évaluation des droits)
  • Prestations de Compensation du Handicap,
  • Allocation Personnalisée d’Autonomie,
  • Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées
  • Couverture Maladie Universelle
  • Couverture Maladie Universelle Complémentaire
  • Hébergement (pour les personnes âgées ressortissantes de l’aide sociale et les personnes de moins de 60 ans titulaires d’une carte d’invalidité à 80 %),
  • Mesure administrative d’accompagnement social,
  • Aide ménagère (pour les ressortissants de l’aide sociale),
  • Domiciliation (pour les personnes sans domicile fixe).

Aide sociale facultative

  • Bons alimentaires, et produits de première nécessité
  • Aides financières

Accueil des personnes relatif à différents domaines

  • Emploi, en lien avec la Mission Locale et le Pôle Emploi,
  • Accès aux droits et à la citoyenneté,
  • Solidarité, en lien avec la Maison Départementale de la Solidarité et de l’Insertion,
  • Insertion, en lien avec la Mission Locale et la Maison Départementale de la Solidarité et de l’Insertion,
  • Demande de logement social,
  • Orientation, mise en relation vers les services publics ou organismes compétents (MDSI, CIDFF, transport, service à domicile, etc.)

Actions de prévention dans le cadre sanitaire et social

Interventions collectives pour répondre aux besoins et désirs des personnes pour mieux s’insérer et mener une réflexion sur la vie de la communauté et de l’individu au sein de celle-ci.

L'annuaire du social

Aides et services

Services à domicile et portage de repas

  • EDS Emploi Domicile Service
    13 Bourg Plessis
    33360 Camblanes et Meynac
    mail : eds@nerim.fr

Aide à domicile

Association Intermédiaire des Hauts de Garonne
9 Ter Avenue Gay Lussac
33370 Artigues Près Bordeaux
tél : 05 57 77 31 31
mail : accueil.aigh@orange.fr

Aide à mobilité

Mini bus (service du CCAS)

Mardi matin vers les supermarchés proches.
La prise en charge se fait directement au domicile du demandeur.
Pour s’inscrire : 05 56 68 15 08 ou 06 26 45 04 82

En voiture – Transport à la demande
06 37 04 47 18
mail : asso-envoiture@orange.fr

Personnes âgées

CLIC Gironde Rive Droite
Centre Local d’Information et de Coordination Gérontologique
9 avenue Carnot 33150 Cenon
N° vert : 0 800 00 33 33 / 05 57 80 00 95

Jeunes adultes

La Mission locale des Hauts de Garonne

La  Mission Locale des Hauts de Garonne est une structure
d’accueil, d’information et d’orientation destinée aux jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire.
Au travers de sa fonction d’écoute, la Mission locale des Hauts de Garonne offre une relation personnalisée et globale, elle guide les jeunes dans l’élaboration d’un véritable parcours individualisé dans l’objectif de les rendre autonomes..

54 Avenue Hubert Dubedout, 33150 Cenon, France
tél. : 05 57 77 31 00

La Maison de la Justice et du Droit

La maison de la Justice et du Droit

Les maisons de justice et du droit (MJD) ont été créées par une loi de 1998 afin d'assurer dans les quartiers des grandes agglomérations une présence judiciaire de proximité, de concourir à la prévention de la délinquance et à l'aide aux victimes, de garantir aux citoyens un accès au droit, et de favoriser les modes alternatifs de règlement des litiges du quotidien.Les MJD sont créées par arrêté du garde des Sceaux après signature d'une convention avec l'ensemble des acteurs locaux. Elles sont placées sous l'autorité du procureur de la République et du président du Tribunal judiciaire où elles sont implantées.

Horaires :
du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30,
Le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h 

Fermetures :
du 27 avril au 30 avril 2020 inclus
le 22 mai 2020
du 3 août 2020 au 21 août 2020 inclus

45 Avenue de la Libération – 33310 LORMONT
Tél. : 05.57.77.74.60
Site : https://www.maisondejustice.fr/
Rapport 2019

Logements sociaux

Qu’est-ce qu’un logement social ?

Pour le grand public, ce sont des HLM (habitat à loyer modéré), pour les spécialistes, des logements locatifs sociaux. Tous parlent en fait des mêmes logements : des logements construits avec des aides (avantages fiscaux, subventions publiques et prêts à taux privilégiés).

Loyers et attributions soumis à des règles de l’Etat

Dans les logements sociaux, les loyers, tout comme la désignation des locataires, sont soumis à des règles fixées par l’Etat. Ainsi, le montant du loyer au m2 est limité et le locataire devra passer par une commission d’attribution pour obtenir un logement. C’est cette commission qui va évaluer si les candidats répondent bien aux critères fixés, notamment le plafond de revenus. L’accès au logement social est en effet conditionné à des ressources maximales : le logement devant permettre à des ménages modestes de bénéficier des loyers moindres que dans le parc privé, les revenus des ménages sont forcément limités.

Depuis 1979, c’est la signature d’une convention entre le bailleur social (celui qui construit et gère le logement social) et l’Etat, qui fait entrer un logement dans la catégorie du logement social. On parle de la convention APL (aide personnelle au logement).

Cette convention va déclencher les aides, à la fois pour les locataires, les aides personnelles au logement, mais surtout les aides au bailleur pour la construction.

C’est cette même convention qui va déterminer le montant du loyer au mètre carré. En effet, c’est l’une des caractéristiques du logement social : la nature du prêt octroyé par l’Etat pour financer la construction de l’immeuble va déterminer le montant du loyer. Plus les prêts et subventions sont importants, plus le bailleur, en contrepartie, devra proposer des loyers faibles, destinés à des personnes aux ressources modestes.

Source : http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/qu-est-ce-qu-un-logement-social

Qui y a droit ?

Selon certaines études récentes, environ 65% de la population française est éligible au logement social.

Les conditions d’éligibilité peuvent être consultées à l’adresse suivante : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F869

Comment en faire la demande ?

Vous pouvez faire votre demande directement en ligne via le site  https://www.demande-logement-social.gouv.fr/

Si vous avez des difficultés à vous servir d’Internet ou ne parvenez pas à réunir les pièces nécessaires ou à la numériser, le CCAS de Carignan de Bordeaux peut vous aider à monter votre dossier.

Une fois votre dossier soumis, il sera étudié par les services des logements sociaux (qui ne dépendent aucunement de la commune) et si votre dossier est validé, vous obtiendrez un numéro unique d’enregistrement. Des commissions d’attribution se réunissent toutes les semaines pour attribuer des logements aux dossiers les plus urgents.

Les temps d’attributions sont très variables et dépendent de la « tension » du territoire, c’est à dire le taux de demandes par rapport au nombre de logements disponibles.

Numéros utiles

  • SOS Médecins : 05 56 44 74 74
  • SAMU : 15
  • Gendarmerie : 17
  • Pompiers: 18
  • Pharmacie de garde : 3237

Contact CCAS :

31 route de Latresne, BP48, 33360 Carignan de Bordeaux

(Maison de la solidarité : le CCAS se trouve dans le même bâtiment que l’agence postale).

Tel : 05 56 68 15 02 ou 06 12 12 64 19

Fax : 05 56 68 32 32

email : actionsociale@carignandebdx.fr